Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 septembre 2017 4 14 /09 /septembre /2017 11:58
Archangé-Dubreuil - Les travaux vont débuter sous peu
Archangé-Dubreuil - Les travaux vont débuter sous peu
Archangé-Dubreuil - Les travaux vont débuter sous peu

Les éléments à retenir

 

Si vous n'avez pas plus de 30 secondes à consacrer à la lecture de cet article, voici ce qu'il faut en retenir.

 

- Le projet est entièrement privé

 

- 67 logements (44 locatifs libres et 23 locatifs sociaux) avec une majorité de T3 et T4.

 

- 73 places de stationnements couverts.

 

- 3 locaux commerciaux.

 

- Hauteurs maximales : 15 mètres (R+3 + combles).

 

- Début des travaux fin septembre

 

- Durée des travaux : 23 mois.

 

- 5 places de stationnement neutralisées pendant la durée des travaux.

Archangé-Dubreuil - Les travaux vont débuter sous peu

Devant un public restreint à une dizaine de personnes, les promoteurs du projet de la Fondation d'Auteuil on présenté, mardi 12 septembre, les travaux à venir.

 

En nous excusant pour la mauvaise qualité des photos, voici ce qui a été annoncé.

Archangé-Dubreuil - Les travaux vont débuter sous peu

Un projet privé

 

Pas d’ambiguïté sur ce point : le projet est entièrement privé.

Le terrain appartenant à la Fondation Apprentis d'Auteuil, la mairie n'a eu son mot à dire ni sur le choix de l'architecte, ni sur celui du promoteur, ni sur la conception des bâtments.

Archangé-Dubreuil - Les travaux vont débuter sous peu
Archangé-Dubreuil - Les travaux vont débuter sous peu

Les implications de la mairie

 

Les implications de la mairie sont de 4 ordres :

 

- La hauteur des constructions (15 mètres) permise par le Plan Local d'Urbanisme (PLU).

 

- Le passage piéton qui reliera la rue Archangé au Boulevard Dubreuil dans le prolongement de la rue Verrier.

 

- La délivrance des permis de démolir et de construire

 

- L'autorisation donnée au promoteur de geler 5 places de stationnement pendant la durée des travaux.

Archangé-Dubreuil - Les travaux vont débuter sous peu

On pardonnera à l'équipe, aussi jeune que très professionnelle, qui a assuré la présentation du projet, la petite faute d'orthographe à notre nom : Orcéens.

Archangé-Dubreuil - Les travaux vont débuter sous peu
Archangé-Dubreuil - Les travaux vont débuter sous peu
Archangé-Dubreuil - Les travaux vont débuter sous peu
Archangé-Dubreuil - Les travaux vont débuter sous peu
Archangé-Dubreuil - Les travaux vont débuter sous peu

Les logements

 

Conformément à ce que le Plan Local d'Urbanisme (PLU) autorise, les bâtiments monteront jusqu'à 15 mètres (R+3 +combles) sauf à côté du restaurant la Papaye Verte (R+2+combles).

 

Précision importante la maison en meulière, qui appartient également à la fondation des Apprentis d'Auteuil sera conservée et rénovée.

 

Archangé-Dubreuil - Les travaux vont débuter sous peu

Vous pouvez également retrouver des éléments du permis de construire en cliquant sur le lien ci-dessous.

La sente piétonne

 

Demandée par la mairie et accepté par la Fondation des Apprentis d'Auteuil, la sente piétonne reliera la rue Archangé au boulevard Dubreuil dans le prolongement de la rue Verrier.

 

Le promoteur précise que la pente sera un peu raide en raison de la déclivité du terrain. Des stations de repos seront aménagées dans la partie paysagère.

Archangé-Dubreuil - Les travaux vont débuter sous peu
Archangé-Dubreuil - Les travaux vont débuter sous peu

Le calendrier

Archangé-Dubreuil - Les travaux vont débuter sous peu

Les représentants de la mairie ont confirmé les propos tenus par le maire lors des réunions publiques concernant le projet de l'hypercentre :

 

Les travaux de l'aménagement du centre-ville ne commenceront pas tant que ceux du projet Archangé-Dubreuil ne seront pas terminés.

 

Du reste, ils ont précisé que le projet de centre-ville n'avait pas avancé depuis les précédentes réunions.

Le chantier

Archangé-Dubreuil - Les travaux vont débuter sous peu

L'entrée du chantier se fera par la rue Archangé.

 

5 places de stationnement seront neutralisées pour permettre aux camions d'accéder au chantier en gênant le moins possible la circulation.

 

Archangé-Dubreuil - Les travaux vont débuter sous peu

Il est prévu que si l'accès au chantier est déjà occupé, un camion qui arriverait n'attendrait pas qu'il se libère. Pour ne pas bloquer la circulation, il remontera dans la zone de Courtaboeuf puis redescendra par la 118 pour se représenter à nouveau.

 

De même les camions n'auront pas le droit de couper la route. Ils se présenteront donc toujours en roulant du côté du chantier.

 

Les camions pourront livrer sur zone entre 8h et 18h. 

Archangé-Dubreuil - Les travaux vont débuter sous peu
Archangé-Dubreuil - Les travaux vont débuter sous peu

Les images ci-dessus montrent le plan d'installation du chantier ainsi que le rayon d'action de la grue.

 

Il a été précisé que quand la grue sera lourdement chargée, le rayon d'action de son chargement sera limité au chantier et qu'en aucun cas il n’empiétera sur la rue.

 

Le montage de la grue s'effecteura en décembre 2017 et le démontage en juillet/août 2018.

 

Une boîte aux lettres sera installée rue Archangé pour recueillir toutes les réclamations des riverains.

Archangé-Dubreuil - Les travaux vont débuter sous peu

Les commerçants inquiets

 

Lors des questions diverses, un des commerçants de la rue Archangé a manifesté son inquiétude quand au nombre de places de stationnement neutralisées et a demandé au promoteur s'il pouvait prévoir un parking de substitution pour sa clientèle.

 

Les représentants de la mairie n'ayant pas pris la parole pour lui répondre, nous sommes intervenus pour rappeler que les règles de stationnement sont de la responsabilité de la mairie et non du promoteur. C'est donc vers la mairie que les commerçants doivent se tourner pour exprimer leurs craintes à ce sujet.

Pour Orsay en Action,

Jean-Christophe Péral

orsay91400@free.fr

06 60 93 52 22

Archangé-Dubreuil - Les travaux vont débuter sous peu
Repost 0
Published by Orsay en Action - dans Urbanisme Centre-ville
commenter cet article
11 septembre 2017 1 11 /09 /septembre /2017 16:32
Rue Archangé - Le projet de la Fondation d'Auteuil
Rue Archangé - Le projet de la Fondation d'Auteuil

Le projet était annoncé depuis des années, il est en passe d'être réalisé.

La Fondation d'Auteuil, héritière du terrain dit "Vigouroux", va très prochainement lancer les travaux pour son projet immobilier.

 

 

Rue Archangé - Le projet de la Fondation d'Auteuil

 

 

Pour tout savoir (ou presque) rendez-vous :

mardi 12 septembre à 19h00

au Grand salon de la Bouvêche.

 

 

Rue Archangé - Le projet de la Fondation d'Auteuil

Nous compléterons cet article en fonction des informations qui nous auront été données à la réunion.

Nous pouvons cependant déjà dire que

 

- Le projet est un projet privé.

 

- Il porte sur la réalisation de 67 logements d'habitation et 3 commerces.

 

- La taille des immeubles sera de 15 mètres, conformément à ce que prévoit le PLU (Plan Local d'Urbanisme).

 

- La mairie a obtenu du promoteur un passage publique (piéton) qui permettra de relier la rue Archangé au boulevard Dubreuil dans la continuité de la rue Verrier.

 

- Les travaux pourraient durer 18 mois.

Rue Archangé - Le projet de la Fondation d'Auteuil

Pour conclure, voici en exclusivité, quelques éléments du permis de construire.

Rue Archangé - Le projet de la Fondation d'Auteuil
Rue Archangé - Le projet de la Fondation d'Auteuil
Rue Archangé - Le projet de la Fondation d'Auteuil
Rue Archangé - Le projet de la Fondation d'Auteuil
Rue Archangé - Le projet de la Fondation d'Auteuil
Rue Archangé - Le projet de la Fondation d'Auteuil
Rue Archangé - Le projet de la Fondation d'Auteuil
Rue Archangé - Le projet de la Fondation d'Auteuil

Pour Orsay en Action,

Jean-Christophe Péral

orsay91400@free.fr

06 60 93 52 22

Rue Archangé - Le projet de la Fondation d'Auteuil
Repost 0
Published by Orsay en Action - dans Urbanisme Centre-ville
commenter cet article
15 février 2017 3 15 /02 /février /2017 17:21

Le PLU (Plan Local d'urbanisme) est le document qui établit les règles d'urbanisme sur une commune. 

 

A Orsay, le premier PLU a été mis en application en novembre 2010. Il a ensuite été modifié en septembre 2011.

Une deuxième modification a eu lieu en 2012 mais a été invalidée pare le Tribunal Administratif en 2014.

 

La première révision de ce document devrait être votée en conseil municipal le 28 mars prochain.

Révision du PLU - Vérifiez ce que cela va changer pour vous

Le nouveau PLU constitue une mise à jour du PLU existant mais pas seulement.

 

De nouvelles notions, impliquant de nouvelles règles, font leur apparition dans la version 2017.

 

Deux ont particulièrement mobilisé contre elles de nombreux propriétaires. Il s'agit :

- Des propriétés dont toute ou partie est située dans un "Coeur d'îlot".

- Des habitations identifiées par une étoile sur le nouveau plan de zonage de la commune.

 

Nous vous invitons dès à présent à vérifier si votre habitation est concernée en consultant le document ci-dessous (cliquez sur le lien).

Pour exploiter au mieux le document, il est préférable de l'enregistrer sur votre ordinateur (clic droit, enregistrer l'image sous)

Révision du PLU - Vérifiez ce que cela va changer pour vous

Les parties de terrain situées en "coeur d'îlot" deviennent inconstructibles.

 

"Aucune construction n'est autorisée, à l'exception des installations légères, facilement démontables...".

 

Les règles intégrales sont précisées dans l'article UH-13.2. du nouveau PLU.

Vous pouvez les consulter page 149 du document ci-dessous.

Révision du PLU - Vérifiez ce que cela va changer pour vous

La municipalité a répertorié les propriétés qui présentent un intérêt pour la commune et qu'elle souhaite préserver.

 

L'initiative part d'un bon sentiment et présente un réèl intérêt quand la commune veut, par exemple, protéger une propriété qu'elle possède et qu'elle a l'intention de revendre (maison du conservatoire, maison du vétérinaire).


 

Maison du conservatoire - 87, rue de Paris
Maison du conservatoire - 87, rue de Paris

Maison du conservatoire - 87, rue de Paris

En revanche, on peut regretter que ce classement se soit effectué sans concertation avec les propriétaires concernés ni même les avertir que leurs habitations sont désormais considérées comme exceptionnelles, remarquables ou intéressantes.

 

Les fiches des propriétés sont consultables sur le document ci-dessous (à partir de la page 152/354, notée "329" sur le document).

Si vous êtes êtes concernés et que vous voulez savoir ce que cela va impliquer pour vous, voici le cheminement :

 

1) Sur le plan de zonage, retrouvez la zone dans laquelle vous êtes situé (UA, UCV, UE, UH...)

2) Document PLU 2017 - Partie 1", allez à la page 3 pour savoir à quelle page sont expliquées les règles de votre zone.

3) Les pages 1 à 177 sont dans le document "PLU 2017 - Partie 1".

4) A partir de la page 178 il faut aller voir dans le document "PLU 2017 - Partie 2".

5) Une fois dans le chapitre concernant votre zone, reportez-vous à l'article 10 : Conditions particulières pour le patrimoine bâti".

Révision du PLU - Vérifiez ce que cela va changer pour vous

Reclassement des propriétés

 

Grâce à la mobilisation de plusieurs Orcéens concernés, la mairie a accepté de revenir sur le classement d'un bon nombre de propriétés.

 

Malheureusement il reste encore des cas non résolus, soit parce que les propriétaires n'ont pas réussi à obtenir un rendez-vous avec l'élu en charge de l'urbanisme, soit parce que les propriétaires ne sont tout simplement pas au courant des menaces qui pèsent sur leurs droits de propriété.

Les réserves du commissaire enquêteur

 

En conclusion de son rapport d'enquête publique, le commissaire enquêteur a émis un avis favorable à la révision du PLU, à condition que 7 réserves soient levées par la mairie, la première concerne justement les "coeurs d'îlot" et la deuxième le "patrimoine à protéger".

 

Vous pouvez lire l'intégralité des réserves émise page 99 du document ci-dessous

Si vous voulez contester votre classement 

 

Lors de la réunion publique du 2 février dernier, face au mécontentement exprimé par les personnes présentes, le Maire s'est engagé à étudier chaque demande au cas par cas.

 

Pour ce faire vous devez prendre contact avant le 27 février avec

Pierre Bertiaux, maire adjoint à l'urbanisme & aménagement durable.

Révision du PLU - Vérifiez ce que cela va changer pour vous

pierre.bertiaux@mairie-orsay.fr

01 60 92 81 13

01 60 92 81 11

De notre côté, nous renouvelons notre demande exprimée lors de la réunion publique du 02 février : que la mairie prévienne chaque propriétaire impacté par ces modifications du PLU. Il serait tellement regrettable que des Orcéens, qui ne réaliseraient que trop tard que leurs droits de propriété ont changé, n'aient plus que les voies juridiques pour se faire entendre.

 

Surtout que, d'après un spécialiste en urbanisme que nous avons consulté à ce sujet, "l'atteinte aux droits des propriétaires, à qui on interdit l'isolation par l'extérieur et toute modification d'apparence de leur maison, est disproportionnée avec l'intérêt "touristique" de ce classement, et je suis persuadé que le juge administratif sera du même avis".

Pour Orsay en Action,

Jean-Christophe Péral

orsay91400@free.fr

06 60 93 52 22

Révision du PLU - Vérifiez ce que cela va changer pour vous
Repost 0
Published by Orsay en Action - dans Urbanisme PLU
commenter cet article
6 décembre 2016 2 06 /12 /décembre /2016 15:47
Repost 0
Published by Orsay en Action - dans Urbanisme Centre-ville
commenter cet article
16 octobre 2016 7 16 /10 /octobre /2016 19:00

On en sait désormais un peu plus sur l'issue éventuelle de la DUP  (Déclaration d'Utilité Publique) qui pourrait mener à l'expropriation de "Grand Frais".

 

Voici l'article publié dans le journal "Le Parisien" du lundi 17 octobre 2016.

(Cliquer pour ouvrir)

Le Maire donne en effet un premier indice sur le montant que la mairie sera prêt à investir en cas d'expropriation :

 

" Nous ne pourrons pas aller trop au-delà de 4 M€. Nous n’endetterons pas la ville".

 

Les 4 millions d'euros sont le prix d'acquisition du terrain qu'il faudra rembourser à "Grand Frais". Mais la société demandera également à être indemnisée pour les travaux effectués et le préjudice subi.

Il suffirait simplement que le juge des expropriations retienne le montant des travaux investis (plus de 2 millions d'euros) pour que la mairie soit obligée de renoncer à l'acquisition du terrain.

Précisions sur les propos qui me sont attribués

 

Il est toujours frustrant et réducteur de voir un entretien d'une heure résumé en quelques lignes.

Voici les précisions que je souhaite apporter.

 

- Concernant le fait que je "déplore cette bataille".

 

J'ai dit en fait que je déplorais que la mairie se soit refusée à consulter les Orcéens avant de livrer cette bataille.

 

En informant les Orcéens, dès la fermeture de "Fly", de la possibilité de préempter le terrain, en montant, en concertation avec les Orcéens, un projet pour préempter et faisant valider ensuite ce projet par un référendum, la mairie se serait assurée (ou non) du soutien de la population pour décider s'il fallait (ou non) préempter.

 

- Concernant la circulation.

 

J'ai effectivement expliqué qu'opposants et partisans du projet de la mairie évoquaient, à juste titre, les répercussions que cela aurait sur la circulation.

Manque la conclusion que j'ai livrée : il va devenir impératif, quelle que soit l'option retenue, de se pencher sur la reconstruction du "ring" que l'on nous promet depuis maintenant des (dizaines d') années.

 

- Concernant la phrase "C'est le côté tout ou rien qui dérange".

 

Je ne me souviens pas avoir prononcé cette phrase qui ne reflète en rien ma pensée.

 

J'ai en revanche déploré que la solution à l'amiable proposée par "Grand Frais" n'ait pas été retenue par la mairie. Elle proposait de permettre et la création d'un magasin répondant aux besoins actuels des habitants du quartier, et celle d'un cabinet médical répondant aux besoins futurs.

 

Il aurait juste fallu négocier avec "Grand Frais" le renoncement à la construction d'un rayon boulangerie pour ne pas mettre en péril la boulangerie "Mon détour chez Flo".

Pour Orsay en Action,

Jean-Christophe Péral

orsay91400@free.fr

06 60 93 52 22

DUP Terrain de la Cyprenne - Vers une victoire de "Grand Frais" ?
Repost 0
14 octobre 2016 5 14 /10 /octobre /2016 05:59

L'enquête publique sur la DUP d'aménagement du terrain de la Cyprenne suscite un tel engouement que tous les registres sont pleins

Enquête publique - Les cahiers sont pleins

Au service urbanisme de la mairie on assure que la fourniture du matériel nécéssaire à l'enquête (donc les registres) incombe à l'organisateur (l'Etat) et non à la mairie.

Toujours est-il que l'enquête publique se terminant lundi, il est trop tard pour en recommander.

Ce n'est pas pour autant que les derniers avis ne seront pas pris en compte.

Comme demandé par le Commissaire Enquêteur, nous pouvons consigner nos avis sur des feuilles volantes qui seront jointes aux registres.

Précisons que cette situation s'est déjà produite lors d'une précédente enquête sur Orsay et qu'à notre connaissance, il n'y avait pas eu de perte liée à ce désagrément.

L'avantage est que désormais nous pouvons rédiger notre texte de chez nous.

Rappel important concernant la rédaction de nos avis

Comme nous l'a précisé un commissaire enquêteur :

Une enquête publique "sert à obtenir le maximum d'éléments de jugement du projet. C'est un recueil d'arguments pour ou contre, qui seront ensuite examinés et pondérés par le commissaire enquêteur dans ses conclusions motivées. C'est pourquoi il est inutile d'écrire dans le registre "je suis défavorable au projet" sans autre justification ; de même, les pétitions ne sont prises en compte que pour les arguments qu'elles mettent en avant et non pour le nombre de leurs signataires."

Pour Orsay en Action,

Jean-Christophe Péral

orsay91400@free.fr

06 60 93 52 22

Enquête publique - Les cahiers sont pleins
Repost 0
Published by Orsay en Action - dans Urbanisme
commenter cet article
11 octobre 2016 2 11 /10 /octobre /2016 18:22
Repost 0
1 octobre 2016 6 01 /10 /octobre /2016 10:07
Aménagement du secteur de la Cyprenne

Et si on tenait compte de l'avis des Orcéens ?

Depuis le 30 septembre, nous sommes invités à donner notre avis sur le secteur de la Cyprenne.

Deux options, s'offrent à nous : un projet mené par l'équipe municipale et une nouvelle offre commerciale proposée par la société "Grand Frais".

 

Afin de vous aider à forger votre propre opinon, nous avons rassemblé toutes les pièces du dossier.

Nous avons opté pour une présentation factuelle pour ne pas orienter votre jugement.

 

Nous remercions David Ros, Maire d'Orsay, et les dirigeants de la société "Grand Frais" de nous avoir communiqué tous les documents que nous avons demandés.

L'enquête que nous avons menée s'est étalée sur plusieurs semaines et la rédaction de cet article a nécéssité plus de 30 heures de travail.

La meilleure façon de nous remercier est de le relayer et d'aller consigner votre avis, quel qu'il soit, dans les registres de l'enquête publique.

 

Pour faciliter la lecture, nous avons consacré un article à chaque question que nous nous sommes posée. Pour y accéder directement, il suffit de cliquer sur les liens ci-dessous.

 

Pour Orsay en Action,

Jean-Christophe Péral

orsay91400@free.fr

06 60 93 52 22

Aménagement du secteur de la Cyprenne
Repost 0
1 octobre 2016 6 01 /10 /octobre /2016 10:06
De "Fly" à "Grand Frais" : Chronologie

11 avril 2014

Le conseil municipal vote, à l'unanimité, la délégation au maire de pouvoir exercer, au nom de la commune, les droits de préemption définis par le code de l'urbanisme.

 

Cliquer pour agrandir

Cliquer pour agrandir

28 octobre 2014

Le notaire de la société "Grand Frais" informe le Maire que son client se porte acquéreur de l'ex terrain de "Fly" pour un montant de 4 millions d'euros.

19 décembre 2014

Le Maire prend la décision de préempter le terrain et le notifie à "Grand Frais".

 

15 janvier 2015

Arguant un vice de procédure et le non respect d'articles du code de l'urbanisme, "Grand Frais" dépose une requête auprès du Tribunal Administratif de Versailles pour faire annuler la préemption.

27 février 2015

En attendant un jugement sur le fond, le juge des référés statue en urgence et suspend la préemption.

 

02 octobre 2015

Le Tribunal Administratif se prononce sur le fond et annule la préemption.

Troisième trimestre 2015

La commune d'Orsay faut appel du jugement du 2 octobre. 

Aucune date n'est encore fixée pour l'appel mais de toutes façons, les chances d'aboutir à un verdict favorable à la commune sont quasi nulles.

24 décembre 2015

"Grand Frais" dépose auprès de la Mairie une demande d'autorisation de travaux.

Elle lui sera accordée le 21 avril 2016.

 

13 avril 2016

"Grand Frais" propose au Maire de lui rétrocéder une bande de terrain de 3161 m2.

 

17 mai 2016

Le conseil municipal vote une demande de Déclaration d'Utilité Publique (DUP) sur le secteur.

 

Juin 2016

"Grand Frais" débute ses travaux.

Début septembre 2016

La Préfète de l'Essonne répond favorablement à la demande du conseil municipal d'Orsay et prescrit l'ouverture de l'enquête publique préalable à la DUP.

 

Cliquer pour agrandir

Cliquer pour agrandir

30 septembre 2016

Lancement de l'enquête publique.

 

17 octobre 2016

Fin de l'enquête publique.

 

19 Octobre 2016

Date à laquelle "Grand Frais" se dit prêt à ouvrir.

Mi novembre 2016

Rendu à la Préfète de l'Essonne du rapport du commissaire enquêteur et de ses conclusions.

 

A partir de mi novembre 2016

Publication de l'arrêté de la Préfète de l'Esssonne prononçant ou non l'utilité publique du projet de la municipalité.

 

Pour passer à l'article suivant :

Pour Orsay en Action,

Jean-Christophe Péral

orsay91400@free.fr

06 60 93 52 22

De "Fly" à "Grand Frais" : Chronologie
Repost 0
1 octobre 2016 6 01 /10 /octobre /2016 10:05

Qu'appelle-t-on "Secteur de la Cyprenne" ?

Cliquer pour agrandir

Cliquer pour agrandir

Comme on peut le voir sur la partie cadastrée (à droite), la commune est déjà propriétaire de la moitié du secteur (tennis de Mondétour et Centre Technique Municipal).

Cliquer pour agrandir

Cliquer pour agrandir

La seconde grosse moitié du secteur appartient à la société Grand Frais (SCI GFDI 87 Orsay).

 

NB : Selon nos informations, M. Allorge ne serait plus propriétaire des parcelles qui lui sont attribuées dans le document ci-dessus (issu du dossier la demande de DUP en conseil municipal). Il les aurait revendu à une agence immobilière.

Pour passer à l'article suivant :

Pour Orsay en Action,

Jean-Christophe Péral

orsay91400@free.fr

06 60 93 52 22

De "Fly" à "Grand Frais" (1) : Le secteur de la Cyprenne
Repost 0
Published by Orsay en Action - dans Urbanisme
commenter cet article

Prochains rendez-vous

 

 

Vendredi 6 octobre

à 8h30

 

Café l'Aquarelle, rue de Paris

(en face de la poste)

 

Venez petit-déjeuner avec nous

 

      --------------------

Petits déjeuners suivants :

 

Vendredi 03 novembre

Vendredi 1er décembre

Recherche