Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 septembre 2017 1 04 /09 /septembre /2017 21:43
Lycée Blaise Pascal : La rentrée commence par une grève des professeurs

Mise à jour du 06 septembre 2017

Repost 0
Published by Orsay en Action - dans Scolaire - Petite enfance
commenter cet article
30 mai 2017 2 30 /05 /mai /2017 09:03
8,15 Millions pour la réhabilitation du collège Fleming

Parfois la mobilisation paye !

Souvenez-vous, en novembre 2015, nous avons dénoncé, suite au changement de majorité, le désengagement du Conseil Départemental pour la réhabilitation du collège Fleming à Orsay.

La mobilisation rapide et concertée, tant au niveau de la direction du collège, des fédérations de parents d'élèves (FCPE et GIPEF) et de plusieurs élus au conseil départemental, avait amené le Département à confirmer dès janvier 2016 son engagement pour le collège.

Interrogée sur Twitter par Nora Fraisse, membre du GIPEF (Groupement Indépendant du Collège Fleming), la Vice-Présidente déléguée à l'éducation, aux collèges et à l'accès au savoir, Carline Parâtre, a estimé le début des travaux pour 2020.

8,15 Millions pour la réhabilitation du collège Fleming

Nous remercions vivement toutes les personnes qui se sont impliquées pour obtenir ce résultat.

 

Au niveau du conseil départemental : Caroline Parâtre et David Ros.

 

Pour la direction du Collège : Olivier Beaufrère, Emmanuelle Roy et Carine Petit.

 

Pour les parents d'élèves : François Malléus.

 

Et merci à vous qui êtes de plus en plus nombreux à suivre le blog d'Orsay en Action (nous venons de dépasser les 50 000 visites) et qui nous permettez, quand nous publions un article, d'avoir l'impact nécessaire pour influer sur les décisions des politiques.

Pour Orsay en Action,

Jean-Christophe Péral

orsay91400@free.fr

06 60 93 52 22

8,15 Millions pour la réhabilitation du collège Fleming
Repost 0
Published by Orsay en Action - dans Scolaire - Petite enfance
commenter cet article
23 mars 2017 4 23 /03 /mars /2017 10:35
Le classement 2017 des lycées de l'Essonne
Le classement 2017 des lycées de l'Essonne

Comme chaque année, le journal Le Parisien a publié son classement des meilleurs collèges de l'Essonne.

Vous pouvez le consulter en cliquant sur le lien ci-dessous.

On retrouve le Lycée Blaise Pascal à la 11ème place du classement et le Lycée privé du cours secondaire d'Orsay à la 27ème place.

Les deux lycées affichant le même taux de réussite au bac (99%).

 

Rappelons également que, pour les Orcéens, la carte scolaire propose trois lycées publics de secteur.

Le Lycée Blaise Pascal mais aussi le Lycée l'Essouriau aux Ulis (5ème place au classement) ainsi que le Lycée de la vallée de Chevreuse à Gif (15ème).

Le classement 2017 des lycées de l'Essonne
Le classement 2017 des lycées de l'Essonne

Le journal l'Express, pour sa part, attribue la note de 16,9 sur 20 au Lycée Blaise Pascal et le classe 3ème lycée du département et 55ème au niveau national.

 

 

Avec une note de 14,8 sur 20, le Cours Secondaire pointe, selon le même hebdomadaire, à 19ème place au niveau départemental et à la 1032ème au niveau national.

Pour Orsay en Action,

Jean-Christophe Péral

orsay91400@free.fr

06 60 93 52 22

Le classement 2017 des lycées de l'Essonne
Repost 0
Published by Orsay en Action - dans Scolaire - Petite enfance
commenter cet article
24 février 2017 5 24 /02 /février /2017 06:28
Blaise Pascal fait partie du "Plan d'urgence pour les lycées"

Le lycée Blaise Pascal fait partie des 9 lycées de l'Essonne qui entrent dans le "plan d'urgence pour les lycées" dévoilé par le Conseil Régional.

 

Les travaux devraient être réalisés d'ici à 2027.

Pour Orsay en Action,

Jean-Christophe Péral

orsay91400@free.fr

06 60 93 52 22

Blaise Pascal fait partie du "Plan d'urgence pour les lycées"
Repost 0
Published by Orsay en Action - dans Scolaire - Petite enfance
commenter cet article
10 janvier 2016 7 10 /01 /janvier /2016 12:03
Le conseil départemental maintient la rénovation du collège Fleming

Il aura fallu beaucoup de temps et d'énergie pour avoir une réponse du conseil départemental concernant la programmation de la rénovation du collège Alexander Fleming.

Les fédérations de parents d'élèves ont enfin reçu début décembre un courrier sans équivoque de la part de la Vice-présidente déléguée à l'éducation, aux collèges et de l'accès au savoir.

(Passer en zoom 200% pour lire le courrier)

Merci aux élus du Conseil Départemental ainsi qu'à toutes les parties qui sont intervenues sur le dossier d'avoir œuvré pour aboutir à cette conclusion heureuse.

 

Jean-Christophe Péral

06 60 93 52 22

orsay91400@free.fr

Repost 0
Published by Orsay en Action - dans Scolaire - Petite enfance
commenter cet article
28 novembre 2015 6 28 /11 /novembre /2015 14:29

 "Boulette" ? Punition politique ?

Ou application du programme du Front National ???

François Durovray, Président du Conseil Départemental de L'Esssonne

François Durovray, Président du Conseil Départemental de L'Esssonne

C'est bien connu, en politique, les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent.
Quelques semaines avant les élections départementales de 2015, nous avions interrogé tous les candidats de notre canton sur la réhabilitation du collège Alexander Fleming.

Le collège faisait alors partie des quatre premiers établissements de l'Essonne programmés pour des "travaux de gros oeuvre" mais nous redoutions qu'un changement de majorité au sein du Conseil Départemental ne remette en cause le caractère prioritaire de cette réhabilitation.

Plafonds

Plafonds

Huisserie

Huisserie

Radiateurs

Radiateurs

A l'exception du Front National, ("Le Collège Fleming n’a pas bonne réputation… Une rénovation des bâtiments suffira-t-elle à changer son orientation politique ?"), tous les candidats de notre canton s'étaient engagés à soutenir la réhabilitation du collège.

Mieux, les deux candidats en lice au second tour avaient même inscrit cette mesure dans leurs programmes respectifs.
Malheureusement, le changement de majorité au sein du Conseil Départemental semble avoir été fatal au collège Fleming qui ne figure pas parmi les 14 collèges "en cours de programmation ou d'études (2017-2022) pour une réhabilitation ou une restructuration."
Pas plus qu'il ne figure dans la liste des 15 collèges bénéficiant d'un prêt européen pour aider à leur rénovation.

 

Officiellement nous n'avons aucune explication quant à ce déclassement.
Officieusement, la Vice-Présidente à l'éducation et aux collèges du département plaide une "boulette" de la part de ses services mais se refuse à donner une quelconque justification par écrit.
François Durovray, Président du Conseil Départemental et Caroline Parâtre, Vice-présidente aux collèges

François Durovray, Président du Conseil Départemental et Caroline Parâtre, Vice-présidente aux collèges

Alors "boulette"? 
Punition pour les Orcéens qui n'ont pas choisi d'élire un représentant de la même orientation politique que les élus de la nouvelle majorité au Conseil départemental ? 
Ou alignement sur la position du Front National pour donner des gages à ses sympathisants  ?
 
Toujours est-il qu'à une semaine des prochaines éléctions régionales, nous avons l'occasion de juger par l'exemple de la fiabilité des promesses et des slogans de campagne.
Le Conseil Départemental déprogramme la réhabilitation du Collège Fleming
 
Avant de glisser notre bulletin dans l'urne dimanche, nous souhaitons vivement que Caroline Parâtre nous dise clairement et par écrit, si le collège Alexander Fleming sera ou non intégré au programme de réhabilitation lancé par le département et daigne enfin répondre à cette lettre que deux associations de parents d'élèves du Collège lui ont envoyée il y a 10 jours.

 

Zoomer à 200% pour un affichage optimal

DERNIÈRE MINUTE

 

Les parents d'élèves du Collège Fleming ont pu joindre ce matin (30 novembre) le secrétariat de Madame Parâtre, Vice-Présidente du Conseil Départemental à l'éducation et aux collèges.

Le Conseil Départemental déprogramme la réhabilitation du Collège Fleming

Le déclassement du collège est visiblement acté puisque, selon les propos échangés de vive voix mais "trop tôt pour faire un retour écrit sur le courrier" , les travaux nécessaires à la rénovation du Collège Fleming ne figurent plus au budget mais "font l'objet d'une attention réelle".

Nos enfants qui ont à pâtir de ce déclassement et leurs parents qui ont été abusés par les engagements pris par les politiques apprécieront.

 

MISE A JOUR 1ER DECEMBRE

 

Le Président du Conseil Départemental a donné une première réponse sur Twitter

A lire de bas en haut

A lire de bas en haut

On notera

1) La confirmation que le calendrier concernant la rénovation du collège n'est PLUS arrêté (rappelons qu'il l'était avant les élections départementales).

 

2) Qu'un courrier de réponse est en cours de rédaction. On espère que la rédaction arrivera à son terme avant les élections régionales.

 

3) Qu'il a fallu la publication d'un communiqué de presse de notre part et la demande du GIPEF (Fédération de parents d'élèves) d'inscrire la question à l'ordre du jour du prochain Conseil d'Administration du collège pour que la position du Conseil Départemental passe en 24 heures de "trop tôt pour vous répondre" à "un courrier de réponse est en cours de rédaction".

 

4) La confirmation de l'urgence d'une réhabilitation. Mais ça on le savait déjà puisque les candidats aux élections départementales de mars dernier avaient fait ce même diagnostic dans leurs programmes respectifs.

 

5) Que la Fédération de parents d'élèves auquel le Président du Conseil Départemental a voulu répondre est le GIPEF () et non le GIEPEF.

Jean-Christophe Péral

 

orsay91400@free.fr

 

Repost 0
Published by Orsay et Rien d'Autre - dans Scolaire - Petite enfance
commenter cet article
29 janvier 2014 3 29 /01 /janvier /2014 11:33

A l'unanimité, les fédérations de parents d'élèves ont décidé de privilégier une solution parmi les deux qui leur étaient proposées.

 

Rythmes scolaires élémentaire

 

Concrètement, à la rentrée 2014 :

 

- Les cours commencent toujours à 8h30

- La pause méridienne, hors mecredi matin, s'effectue de 11h45 à 13h35

- Les cours s'arrêtent désormais à 15h30.

- Un temps de transition (tampon) est prévu de 15h30 à 16h00

- Le créneau 16h00-18h30 est consacré à l'étude, au Temps d'Activités Périscolaires (TAP) et aux activités périscolaires.

 

On retient deux choses :

 

- La volonté de la mairie de maintenir un service gratuit pour les familles jusqu'à 16h30

 

- La question du transfert, le mercredi matin, des éléves dont les parents travailllent, de l'école vers le CESFO n'est pas abordée dans le document.

 

Deux points qui devront trouver un financement (et une organisation pour le deuxième).

Deux points sur lesquels il va appartenir à chaque candidat pour les municipales de se positionner.

 

Le dossier complet sur la position des parents est à télécharger en cliquant sur le lien ci-dessous

 

  Rythmes scolaires à Orsay Rythmes scolaires à Orsay

 

 

L'Equipe d'Orsay en Action

 

orsay2014@free.fr

 

 

Repost 0
Published by Orsay et Rien d'Autre - dans Scolaire - Petite enfance
commenter cet article
16 janvier 2014 4 16 /01 /janvier /2014 10:45

Souvenez-vous !

 

La réféction de l'école maternelle du centre avait fait la une du magazine de juin 2013 (1) provoquant au passage la grogne des parents d'élèves de l'école primaire de Mondétour (2).

 

Il faut dire que les 235 000 euros investis semblaient bien disproportionnés par rapport aux besoins réèls.

 

Ajourd'hui plusieurs parents d'élèves de l'école du centre nous ont contactés et envoyé ces photos.

 

Centre 1

 

Le principal reproche est que les aménagements représentent, selon eux, près de 50% de la cour.

 

Centre 2

 

Avant les travaux l’intégralité de la surface était disponible pour les enfants qui y jouaient (billes, quatre coins, éperviers, cabane de feuilles) il y avait aussi un potager dans l’angle Sud-Est.

Seule une partie était fermée pour raison de sécurité (infiltration d’eau sous le mur de la clôture).

 

Centre 4

 

C’est suite à ce problème d’infiltration que la question des travaux s’est posée.

 

Centre 5

 

A ce jour, on peut constater que 25% de la cour est inopérante pour les élèves puisque clôturée. Elle devrait le rester pour protéger des arbustes y poussant.

 

Centre 6

 

Par ailleurs plus un seul revêtement naturel n’est accessible aux enfants.

Le potager est conservé et mis sous forme de bac dans un escargot.

 

Centre 7

 

Les 23 et 30 mars prochain, vous aurez enfin la possibilité d'exprimer votre avis sur la gestion de l'équipe municipale et de l'emploi, utile ou non, des 235 000€.

 

L'équipe d'Orsay en Action

 

orsay2014@free.fr

 

(1) link

 

(2)  Ecole élémentaire de Mondétour : La grogne des parents d'élèves

Repost 0
Published by Orsay et Rien d'Autre - dans Scolaire - Petite enfance
commenter cet article
7 septembre 2013 6 07 /09 /septembre /2013 00:21

Commençons la rentrée par une bonne nouvelle :

La forte mobilisation cette semaine des parents d'élèves, des enseignants et des élus a permis à l'école primaire du centre d'obtenir l'ouverture d'une classe supplémentaire.

Bravo et merci à tous.

 

Ecole du centre

 

Tous les détails dans cet article du Parisien :

 

Le Parisien - 2013 - 09 - 06 Le Parisien - 2013 - 09 - 06

 

Ou encore sur le blog de la FCPE d'Orsay :

 

http://www.fcpe-orsay.fr/spip.php?article306

 

Rappelons qu'en cette rentrée scolaire les écoles de notre communes possèdent plusieurs classes surchargées : 30 à 31 élèves par classe dans trois classes de maternelle du Centre, 30 élèves également sur une classe de maternelle de Mondétour; encore 30 élèves par classe pour les CM1 et même 33 élèves par classe pour les CM2 de cette même école!!!

(Nous n'avons pas encore communication des effectifs des écoles du Guichet).

 

Si nous pouvons comprendre qu'en période de crise il est nécéssaire de faire des économies, nous déplorons qu'elles puissent se faire sur le dos de nos enfants qui ont besoin d'être dans de bonnes conditions pour préparer leur avenir, qui se trouve être également le nôtre.

 

Un principe qui, selon nous, vaut aussi bien pour le nombre d'élèves par classe que pour l'entretien des bâtiments scolaires.

Nous aurons l'occasion de revenir sur ce point prochainement.

 

L'équipe d'Orsay et Rien d'Autre.

 

orsayetriendautre@free.fr

 

 

Repost 0
Published by Orsay et Rien d'Autre - dans Scolaire - Petite enfance
commenter cet article
28 juin 2013 5 28 /06 /juin /2013 01:54

Parodie mag

 

Cette photo, parodiant la une du magazine municipal de juin 2013, est le préambule à une lettre ouverte adressée au Maire par les représentants des deux associations de parents d'élèves de l'école élémentaire de Mondétour (FCPE et GIPO).

 

Vous pouvez en découvrir le contenu en vous rendant sur le blog de la FCPE de Mondétour ( http://www.blogfcpe-orsaymondetour.fr/) ou y accéder directement en cliquant sur le lien ci-dessous :

 

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/24/46/04/MagMonde-tour2013Complet.pdf

 

Cette publication, qui a également été affichée à l'entrée de l'école, a provoqué une vive colère du Maire.

Il reproche aux parents d'élèves de ne pas avoir pris rendez-vous avec lui avant de rendre ces demandes publiques.

Précisons que les parents d'élèves lui ont envoyé deux courriers, l'un en 2008, l'autre en 2010 ( http://www.fcpe-orsay.fr/IMG/pdf/2010_12_08CourrierMairie.pdf ), pour lui signaler les problèmes à Mondétour.

 

P1020677

(Portail de l'école, resté dans cet état plus de trois mois avant d'être enfin réparé)

 

 

Toujours est-il que le Maire a reçu, pendant 3h15, les représentants des parents le 12 juin dernier. 

Le compte-rendu, rédigé par les parents est disponible à cette adresse :

 

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/24/46/04/2013_06_12CRMairie-Monde-tour.pdf

 

On y note des réponses étonnantes de la part du Maire qui, comme à son habitude, annonce des chiffres qui paraissent invraisemblables et demandent justification.

Ainsi, selon lui, il faudrait compter pas moins de 10 000 euros pour dessoucher un arbre déjà abattu!!!

En comparaison, le Président de notre association, a été, au sein de sa copropriété, récemment confronté au problème.

L'abattage, le dessouchage et l'évacuation de deux arbres  a été réalisé pour un montant forfaitaire de 1 400 euros la prestation.

Soit la Mairie ne sait pas sélectionner ses prestataires, soit le Maire dit n'importe quoi.

 

Toboggan Mondétour

 

(Toboggan de l'école, resté dans cet état pendant une dizaine de mois avant d'être enlevé http://www.orsayenliberte.fr/article-les-couacs-de-la-rentree-3-un-toboggan-hs-depuis-10-mois-109789036.html)

 

Une "feuille de route" concernant les travaux à faire a également été établie par les parents à l'issue de cette réunion :

 

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/24/46/04/PointsTravauxMonde-tourplanning.pdf

 

Feuille de route qui ne semble pas avoir été prise en compte par le Maire : alors que les parents ne le jugent pas prioritaire, il a mis le ravalement de façade d'un bâtiment à l'ordre du jour du dernier conseil municipal.

 

La porte-parole des représentants des parents d'élève de l'école a écrit à tous les élus pour leur demander de voter contre ce point, le Maire a répondu qu'il demandait à son conseil municipal de l'autoriser "à déposer une déclaration préalable pour le ravalement de la façade nord du bâtiment A..." mais que cette autorisation ne voulait pas dire pour autant que ce serait ces travaux-là qui seraient entrepris par la Mairie.

Il explique ainsi qu'il sera possible "de basculer cette somme pour d'autres travaux à définir en 2013...".

 

Mais alors à quoi sert le vote des élus si le point sur lequel ils se prononcent sert à libérer de l'argent pour faire autre chose que ce qui est annoncé? 

Et quelles sont les validités des délibérations enregistrées en Préfecture ?

 

Toujours est-il que, sur 31 votes exprimés à bulletins secret, le point a été adopté.

Seuls 9 élus ont respecté la volonté des parents d'élèves en votant contre et deux autres se sont abstenus.

D'après nos informations, 6 élus de la minorité ont voté contre et 1 a voté pour.

On peut donc en déduire qu'au sein de la majorité il y a eu 3 contre et deux abstentions.

Bravo à ces 5 personnes car il faut beaucoup de courage (et de conviction) pour oser se démarquer d'un groupe.

 

Mag juin

 

Dans le magazine de juin, la municipalité affirme qu'elle va engager plus de 200 000 € pour le réaménagement de la cour du centre.

 

Affirmons le bien haut : si nous soutenons l'action des parents d'élèves de Mondétour, il n'est pas question pour nous de mettre les écoles de la ville en compétition.

Renseignements pris auprès de l'adjointe au Maire, les travaux qui vont être réalisés à l'école du centre résultent d'une concertation engagée avec les parents et les enseignants depuis plusieurs années.

On regrette que les choses n'aient pu se passer aussi sereinement à Mondétour.

 

Ce qui nous choque, quand le Maire nous explique qu'il manque de crédits pour donner satisfaction aux parents de Mondétour, c'est de constater qu'il n'a eu aucun problème pour trouver les fonds nécessaires quand le budget du complexe de Mondétour a dépassé de plus d'un million d'euros le devis initial!!!

(Pour rappel le projet portait sur la couverture de 2 courts de tennis ainsi que la construction d'une salle polyvalente et d'un club-house.)

Tous les détails en cliquant sur le lien ci-dessous.

 

Complexe de Mondétour - Une dérive financière

 

Ce qui nous choque, quand le Maire nous explique qu'il manque de crédits pour donner satisfaction aux parents de Mondétour, c'est de constater qu'il n'y a eu aucun problème pour consacrer à nouveau 100 000 € pour la réfection des courts 10, 11 et 12 à Mondétour (voté au conseil municipal du 22 mai 2013).

 

Ce qui nous choque, quand le Maire nous explique qu'il manque de crédits pour donner satisfaction aux parents de Mondétour, c'est d'apprendre que 400 000€ vont être prochainement consacrés à la destruction du gymnase du Guichet, quand le projet initial devait être une rénovation et non une reconstruction.

 

Ce qui nous choque c'est d'entendre le Maire reconnaître, en conseil municipal, qu'il n'a pas fait telle ou telle chose et se donner comme excuse que le Maire d'avant n'avait rien fait non plus.

 

Ce que nous proposons

 

que-les-candidats-au-professorat-levent-le-doigt-photo-afp

 

Si nous nous servons de l'exemple du complexe de Mondétour, c'est pour expliquer qu'il faut définir des priorités dans un mandat.

 

Selon nous, les enfants (qui représentent l'avenir de la ville) et les seniors (qui sont la mémoire de la ville) font partie de ces priorités (dans les limites des priorités budgétaires).

 

Nous reconnaissons que les écoles de la ville sont dans un état insatisfaisant.

Mais nous ne reconnaissons pas que c'est une excuse pour ne rien faire.

 

Nous proposons aux représentants des parents d'élèves de chaque école de nous communiquer leur "feuille de route" en faisant passer en priorité la sécurité des enfants et des personnes.

Nous construirons notre programme à partir de ces feuilles de route et en concertation avec les parents d'élèves.

 

Nous proposons enfin aux représentants des parents d'élève de réfléchir avec nous à l'opportunité de confier, lors de la prochaine mandature, le poste d'adjoint au scolaire à un parent d'élève (pourvu qu'il ou elle dispose des compétences ET de la disponibilité nécessaire).

Le profil idéal est quelqu'un qui peut être réactif, efficace et "politiquement neutre".

Fort de l'exemple qui se passe à Mondétour, nous y gagnerions tous, à ce que les projets visant les écoles soient directement initiés par les personnes concernées.

 

Ce précepte pouvant également s'étendre à plusieurs secteurs dont la Mairie est en charge.

 

L'équipe d'Orsay et Rien d'Autre

orsayetriendautre@free.fr

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Orsay et Rien d'Autre - dans Scolaire - Petite enfance
commenter cet article

Prochains rendez-vous

 

 

Vendredi 6 octobre

à 8h30

 

Café l'Aquarelle, rue de Paris

(en face de la poste)

 

Venez petit-déjeuner avec nous

 

      --------------------

Petits déjeuners suivants :

 

Vendredi 03 novembre

Vendredi 1er décembre

Recherche