Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2013 5 28 /06 /juin /2013 01:54

Parodie mag

 

Cette photo, parodiant la une du magazine municipal de juin 2013, est le préambule à une lettre ouverte adressée au Maire par les représentants des deux associations de parents d'élèves de l'école élémentaire de Mondétour (FCPE et GIPO).

 

Vous pouvez en découvrir le contenu en vous rendant sur le blog de la FCPE de Mondétour ( http://www.blogfcpe-orsaymondetour.fr/) ou y accéder directement en cliquant sur le lien ci-dessous :

 

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/24/46/04/MagMonde-tour2013Complet.pdf

 

Cette publication, qui a également été affichée à l'entrée de l'école, a provoqué une vive colère du Maire.

Il reproche aux parents d'élèves de ne pas avoir pris rendez-vous avec lui avant de rendre ces demandes publiques.

Précisons que les parents d'élèves lui ont envoyé deux courriers, l'un en 2008, l'autre en 2010 ( http://www.fcpe-orsay.fr/IMG/pdf/2010_12_08CourrierMairie.pdf ), pour lui signaler les problèmes à Mondétour.

 

P1020677

(Portail de l'école, resté dans cet état plus de trois mois avant d'être enfin réparé)

 

 

Toujours est-il que le Maire a reçu, pendant 3h15, les représentants des parents le 12 juin dernier. 

Le compte-rendu, rédigé par les parents est disponible à cette adresse :

 

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/24/46/04/2013_06_12CRMairie-Monde-tour.pdf

 

On y note des réponses étonnantes de la part du Maire qui, comme à son habitude, annonce des chiffres qui paraissent invraisemblables et demandent justification.

Ainsi, selon lui, il faudrait compter pas moins de 10 000 euros pour dessoucher un arbre déjà abattu!!!

En comparaison, le Président de notre association, a été, au sein de sa copropriété, récemment confronté au problème.

L'abattage, le dessouchage et l'évacuation de deux arbres  a été réalisé pour un montant forfaitaire de 1 400 euros la prestation.

Soit la Mairie ne sait pas sélectionner ses prestataires, soit le Maire dit n'importe quoi.

 

Toboggan Mondétour

 

(Toboggan de l'école, resté dans cet état pendant une dizaine de mois avant d'être enlevé http://www.orsayenliberte.fr/article-les-couacs-de-la-rentree-3-un-toboggan-hs-depuis-10-mois-109789036.html)

 

Une "feuille de route" concernant les travaux à faire a également été établie par les parents à l'issue de cette réunion :

 

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/24/46/04/PointsTravauxMonde-tourplanning.pdf

 

Feuille de route qui ne semble pas avoir été prise en compte par le Maire : alors que les parents ne le jugent pas prioritaire, il a mis le ravalement de façade d'un bâtiment à l'ordre du jour du dernier conseil municipal.

 

La porte-parole des représentants des parents d'élève de l'école a écrit à tous les élus pour leur demander de voter contre ce point, le Maire a répondu qu'il demandait à son conseil municipal de l'autoriser "à déposer une déclaration préalable pour le ravalement de la façade nord du bâtiment A..." mais que cette autorisation ne voulait pas dire pour autant que ce serait ces travaux-là qui seraient entrepris par la Mairie.

Il explique ainsi qu'il sera possible "de basculer cette somme pour d'autres travaux à définir en 2013...".

 

Mais alors à quoi sert le vote des élus si le point sur lequel ils se prononcent sert à libérer de l'argent pour faire autre chose que ce qui est annoncé? 

Et quelles sont les validités des délibérations enregistrées en Préfecture ?

 

Toujours est-il que, sur 31 votes exprimés à bulletins secret, le point a été adopté.

Seuls 9 élus ont respecté la volonté des parents d'élèves en votant contre et deux autres se sont abstenus.

D'après nos informations, 6 élus de la minorité ont voté contre et 1 a voté pour.

On peut donc en déduire qu'au sein de la majorité il y a eu 3 contre et deux abstentions.

Bravo à ces 5 personnes car il faut beaucoup de courage (et de conviction) pour oser se démarquer d'un groupe.

 

Mag juin

 

Dans le magazine de juin, la municipalité affirme qu'elle va engager plus de 200 000 € pour le réaménagement de la cour du centre.

 

Affirmons le bien haut : si nous soutenons l'action des parents d'élèves de Mondétour, il n'est pas question pour nous de mettre les écoles de la ville en compétition.

Renseignements pris auprès de l'adjointe au Maire, les travaux qui vont être réalisés à l'école du centre résultent d'une concertation engagée avec les parents et les enseignants depuis plusieurs années.

On regrette que les choses n'aient pu se passer aussi sereinement à Mondétour.

 

Ce qui nous choque, quand le Maire nous explique qu'il manque de crédits pour donner satisfaction aux parents de Mondétour, c'est de constater qu'il n'a eu aucun problème pour trouver les fonds nécessaires quand le budget du complexe de Mondétour a dépassé de plus d'un million d'euros le devis initial!!!

(Pour rappel le projet portait sur la couverture de 2 courts de tennis ainsi que la construction d'une salle polyvalente et d'un club-house.)

Tous les détails en cliquant sur le lien ci-dessous.

 

Complexe de Mondétour - Une dérive financière

 

Ce qui nous choque, quand le Maire nous explique qu'il manque de crédits pour donner satisfaction aux parents de Mondétour, c'est de constater qu'il n'y a eu aucun problème pour consacrer à nouveau 100 000 € pour la réfection des courts 10, 11 et 12 à Mondétour (voté au conseil municipal du 22 mai 2013).

 

Ce qui nous choque, quand le Maire nous explique qu'il manque de crédits pour donner satisfaction aux parents de Mondétour, c'est d'apprendre que 400 000€ vont être prochainement consacrés à la destruction du gymnase du Guichet, quand le projet initial devait être une rénovation et non une reconstruction.

 

Ce qui nous choque c'est d'entendre le Maire reconnaître, en conseil municipal, qu'il n'a pas fait telle ou telle chose et se donner comme excuse que le Maire d'avant n'avait rien fait non plus.

 

Ce que nous proposons

 

que-les-candidats-au-professorat-levent-le-doigt-photo-afp

 

Si nous nous servons de l'exemple du complexe de Mondétour, c'est pour expliquer qu'il faut définir des priorités dans un mandat.

 

Selon nous, les enfants (qui représentent l'avenir de la ville) et les seniors (qui sont la mémoire de la ville) font partie de ces priorités (dans les limites des priorités budgétaires).

 

Nous reconnaissons que les écoles de la ville sont dans un état insatisfaisant.

Mais nous ne reconnaissons pas que c'est une excuse pour ne rien faire.

 

Nous proposons aux représentants des parents d'élèves de chaque école de nous communiquer leur "feuille de route" en faisant passer en priorité la sécurité des enfants et des personnes.

Nous construirons notre programme à partir de ces feuilles de route et en concertation avec les parents d'élèves.

 

Nous proposons enfin aux représentants des parents d'élève de réfléchir avec nous à l'opportunité de confier, lors de la prochaine mandature, le poste d'adjoint au scolaire à un parent d'élève (pourvu qu'il ou elle dispose des compétences ET de la disponibilité nécessaire).

Le profil idéal est quelqu'un qui peut être réactif, efficace et "politiquement neutre".

Fort de l'exemple qui se passe à Mondétour, nous y gagnerions tous, à ce que les projets visant les écoles soient directement initiés par les personnes concernées.

 

Ce précepte pouvant également s'étendre à plusieurs secteurs dont la Mairie est en charge.

 

L'équipe d'Orsay et Rien d'Autre

orsayetriendautre@free.fr

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Orsay et Rien d'Autre - dans Scolaire - Petite enfance
commenter cet article

commentaires

Prochains rendez-vous

 

 

Vendredi 1er septembre

à 8h30

 

Café l'Aquarelle, rue de Paris

(en face de la poste)

 

Venez petit-déjeuner avec nous

 

      --------------------

Petits déjeuners suivants :

 

Vendredi 1er septembre

Vendredi 06 octobre

Recherche