Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2016 3 18 /05 /mai /2016 21:09
Le Conseil municipal vote 200 logements à la place de Fly

Comme annoncé dans le bulletin municipal (Page 4 du magazine de mars 2016),

le Conseil municipal du 17 mai 2016 a voté le "lancement de la procédure de déclaration d'utilité publique (DUP) sur le secteur dit de la Cyprenne (Fly) en vue de la réalisation d'une opération d'aménagement mixte". 

Cliquer sur le lien pour lire la délibération complète

Cette procédure, si elle est validée par le Préfet de l'Essonne (et d'après les informations que nous avons, elle le sera), a plusieurs objectifs et plus particulièrement celui-ci, qui donne des exemples de ce que le programme permettrait de faire :

Le Conseil municipal vote 200 logements à la place de Fly

mais également celui-ci, qui donne la figure imposée du programme.

Pourquoi parlons nous de "figure imposée" ? Parce que c'est sur cet argument que repose toute la justification de la démarche.

Le Conseil municipal vote 200 logements à la place de Fly

Ce que les Orcéens, et les habitants du quartier de Mondétour en particulier, doivent savoir réèllement, c'est qu'aujourd'hui le terrain principal de l'opération appartient à la société Grand Frais.

 

Le seule façon de pouvoir y créér des services comme une crèche ou une maison médicale est d'exproprier Grand Frais.

 

La seule façon de pouvoir exproprier Grand Frais est d'obtenir une déclaration d'utilité publique (DUP) de la zone concernée

 

La seule façon de pouvoir obtenir une DUP (et de financer la construction des services) est de s'engager à inclure dans le projet la création d'environ 200 logements.

 

Le choix qui s'offre à nous est donc binaire.

Soit nous laissons Grand Frais s'installer, soit nous les exproprions pour construire 200 logements et voir, en fonction des prévisions des coûts et des marges, ce que nous pouvons ajouter comme services dans l'opération (il y a plus de chances, par exemple, que ce soit EPHAD ou crèche ou maison médicale que EPHAD et crèche et maison médicale) .

 

Reste à savoir si ce choix s'offira réèllement à nous.

A ce jour le projet prévoit bien une "large concertation" mais aucune consultation.

 

C'est pourtant ce que nous souhaitons pour ce dossier.

Et c'est ce à quoi nous allons nous atteler, afin que, quel qu'il soit, l'avis des Orcéens prime sur celui de ceux qui les dirigent.

 

A très bientôt donc.

 

Jean-Christophe Péral pour "Orsay en Action"

orsay91400@free.fr

06 60 93 52 22

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Orsay en Action - dans Urbanisme
commenter cet article

commentaires

G. 03/10/2016 11:30

Bonjour,

Mettre des logement sociaux éloignés de la gare RER, a la frontière des Ulis est d'une intelligence rare... Je pense qu'Orsay a mieux a proposer comme site a des personnes qui ont besoin d'aide.
A moins que leur faire faire du sport (marche a pied) soit dans les prérogative de la mairie...
Grand frais apportera emplois, et revenus divers. Je pense que c'est un projet plus interessant à cet emplacement

cdlt

azerty 20/10/2016 21:34

Bonjour,

Je trouve que votre commentaire est hors propos. Que font les habitants des Ulis ou d'Orsay Mondetour pour aller chercher le RER? Ils prennent le bus comme bon nombre de franciliens chaque jour. Sachez qu'il existe un arrêt de bus devant le terrain de grand frais.
Par ailleurs, je ne suis pas convaincu que le grand frais réponde aux manques des habitants alentours. C'est surtout là mort des petits commerces ou commerces de proximité, tout cela au profit d'un grand groupe industriel qui n'a que faire des considérations locales.
Pensez y avant de prendre une décision à la hâte
Bonsoir.
Un orceen de Mondetour

Mangin 24/09/2016 10:58

Bonjour
Merci de ces informations. Cependant il manque un thème important celui de la culture.
Aujourd'hui à Orsay des décisions sont prises et provoquent un profond bouleversement du paysage culturel :
-interdiction d'utilisation de la salle JTati par les orceens (=>mort de la creation locale)
-professionalisation de la programmation (=>charge budgétaire ET mort de l'amateurisme et Création locale)
-MJC (avec tolérance ASO) seul gestionnaire de la maison Tati (=>mort des associations autres)
-maison Tati / budget de fonctionnements (=>augmentation des impôts)
-conservatoire / budget de fonctionnement (=>augmentation des impôts)

Étonnant que personne n'en parle....
Cordialement
JNMAngin

Orsay en Action 26/09/2016 17:18

Merci pour votre commentaire. Je le publie bien que je pense qu'il n'a pas sa place par rapport à cet article. En revanche, les points que vous soulevez sont intéressants et peuvent faire le sujet d'un article dédié à la culture. Je vous invite à me contacter par courriel pour en discuter. Bien cordialement, Jean-Christophe Péral. orsay91400@free.fr

Prochains rendez-vous

 

 

Vendredi 6 octobre

à 8h30

 

Café l'Aquarelle, rue de Paris

(en face de la poste)

 

Venez petit-déjeuner avec nous

 

      --------------------

Petits déjeuners suivants :

 

Vendredi 03 novembre

Vendredi 1er décembre

Recherche