Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2016 4 14 /04 /avril /2016 00:06
Le projet de centre ville lancé en petit comité

Retour mitigé sur la première réunion dite de "concertation" au sujet du centre-ville d'Orsay. Très peu de personnes présentes (60 exactement en comptant les élus, les intervenants, le personnel de la mairie et tous les "habitués" de ce genre de réunion). Trois ou quatre commerçants seulement dont 2 agents immobiliers! 

Une agence d'urbanisme qui travaille depuis des mois sur le projet "en toute discrétion"

Dès le début de la réunion, on apprend, par le responsable de l'agence d'urbanisme et de paysage mandatée par la mairie, que celle-ci travaille "depuis des mois" et "en toute discrétion" sur le projet de centre ville à Orsay

Ainsi, comme il est dit dans le bulletin municipal (pages 4 et 5 du numéro d'avril) et sous-entendu sur le site de l'AME (l'agence en question), le diagnostic a été établi AVANT la concertation. On regrette que les Orcéens n'aient pas été conviés à participer au projet dès le début.

Après présentation du diagnostic, par l'agence, et du calendrier mis en place, par le Maire, la parole est donnée au public.

Parmi les sujets évoqués :

- la place du commerce dans le centre-ville, le regret de voir les petites enseignes disparaître les unes après les autres alors que fleurissent toujours les banques, agences immobilières, coiffeurs et opticiens.

- L'idée que la mairie puisse se rendre propriétaire de petites enseignes afin de diversifier l'offre.

- L'envie de faire du centre-ville un lieu de rencontre et de promenade

- La création d'une place publique fait débat (certains y voient un lieu de rencontre d'autres redoutent qu'elle puisse créer des problèmes aux heures tardives).

- Le besoin de parkings et places de stationnement

- L'envie d'une zone piétonne ou du moins "partagée"

- La disparition de la poste sous sa forme actuelle permettrait de récupérer leur parking qui n'a plus lieu d'être mais les intervenants insistent sur le fait qu'il faille maintenir l'offre

Cliquez sur le lien ci-dessus pour consulter le document qui a été présenté lors de la réunion.

Le projet de centre ville lancé en petit comité

Le calendrier mis en place

 

Attention : les notes ont été prises "à la volée" et devront être confirmées

 

Mars-avril 2016 : Diagnostic

Mai 2016 : présentation par l'agence 3 scenarii possibles

24 mai 2016 : Réunion de travail publique autour des 3 scenarii

Automne 2016 : Choix d'un scénario et appronfondissement de celui-ci

2017 : Séléction d'un opérateur

2018 : Lancement de l'opération 

2023 : Fin des travaux

Le Maire explique qu'à chaque étape du projet il y aura des phases de concertation au sortir desquelles les décisions seront prises de continuer, modifier voire arrêter le projet.

Cependant, quand on lui pose la question de savoir si l'ensemble des Orcéens auront la possibilité de se prononcer sur la nécessité de poursuivre le projet, il nous est répondu que cette responsabilité incombe aux seuls élus.

"La concertation n'est pas de la démocratie directe"

(Réponse faite par le responsable de l'agence AME à la fin de notre intervention)

 

Lorsque la parole nous a été donnée, nous avons regretté que la concertation proposée ne soit pas représentative.

Si, au sens strict du terme il y a bien concertation, dans l'esprit nous n'y sommes pas du tout.

Oui l'information a bien été donnée dans le bulletin municipal et sur les panneaux lumineux de la ville, mais dans les faits combien d'Orcéens ont effectivement été touchés par cette information?

Le projet de centre ville lancé en petit comité

Le peu de personnes présentes à la réunion laisse à penser que les décisions seront prises sans que la grande majorité des Orcéens ne se doute qu'un projet de centre-ville est lancé.

 

Comme souvent en pareil cas, c'est seulement au début des travaux que la population risque d'en prendre connaissance. Elle n'aura alors pas d'autre choix que de se mobiliser pour s'y opposer si celui-ci ne lui convient pas.

 

Ce que nous regrettons

 

Pendant toute la réunion, nous avons eu la sensation désagréable que cette réunion avait plus pour but de valider la direction prise par l'agence et la mairie que de prendre en compte nos avis.

Citons pour preuve la "gaffe" faite par l'agence et que nous avons révélé publiquement : la mise en ligne sur leur site Internet d'une image de synthèse correspondant à ce qui pourrait être une ébauche de projet.

Le projet de centre ville lancé en petit comité

Précisons tout de suite que le Maire a aussitôt fermement désavoué l'agence pour la publication de cette image qui, selon lui, ne correspond à rien puisqu'à cette heure aucun projet n'a été étudié

 

Notons quand même sur cette image de synthèse, la disparition des maisons du vétérinaire et du commissariat. En bas à droite le projet dit du terrain Vigouroux est représenté (rappelons qu'il s'agit d'un projet privé) avec une liaison piétonne entre la rue Archangé et le boulevard Dubreuil

Ce que nous proposons

 

Nous avons déjà eu, dans des articles précédents, l'occasion d'avancer nos idées concernant le centre-ville. Nous le referons prochainement.

Certaines de nos idées peuvent rejoindre celle de l'équipe en place d'autres s'y opposer.

Mais là n'est pas l'essentiel car ni nous, ni l'équipe municipale en place, ne pouvons affirmer que nos avis sont conformes aux attentes de la population.

 

L'essentiel est que le projet, qu'il nous plaise ou non, soit choisi et validé (ou rejeté le cas échéant) par un nombre conséquent (l'idéal serait une majorité) d'Orcéens.

 

Si l'on prend le dernier exemple de consultation mis en place sur notre commune, le projet de la résidence du viaduc a été, après concertation et validation, choisi par 94 Orcéens (plus 13 élus municipaux).

94 personnes sur 16500 habitants dont 11261 inscrits sur les listes électorales.

A peine 8 pour 1000!!!!!!

 

Il nous paraît invraisemblable qu'il puisse en être de même pour le projet de centre-ville.

 

Nous proposons donc à la mairie d'organiser, le moment venu, un référendum sur le sujet.

 

Et avant de demander aux électeurs de voter pour le projet qu'ils préfèrent parmi ceux qui leur seront proposés, de poser ces deux questions en préambule :

 

Question 1 : Convenez-vous de la nécessité de faire un projet de centre-ville ?

Question 2 : Si oui, l'un de ces projets vous convient-il ?

 

C'est à ces seules conditions que nous serons en mesure d'apporter notre soutien au projet qui sera choisi.

Le cas échéant nous ferons en sorte de recueillir par nous-mêmes, l'avis des Orcéens. Et pour ce faire, nous aurons besoin du concours de toutes les personnes qui voudront s'associer à notre démarche. En clair, vous êtes tous les bienvenus.

 

Pour Orsay en Action

Jean-Christophe Péral

orsay91400@free.fr

06 60 93 52 22

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Orsay en Action - dans Urbanisme
commenter cet article

commentaires

Prochains rendez-vous

 

 

Vendredi 6 octobre

à 8h30

 

Café l'Aquarelle, rue de Paris

(en face de la poste)

 

Venez petit-déjeuner avec nous

 

      --------------------

Petits déjeuners suivants :

 

Vendredi 03 novembre

Vendredi 1er décembre

Recherche